tr id 2447667452152711 ev  page view  noscript 1
Accueil > Nouvelles > Article

Dodge Durango 2023 : prendre le taureau par les cornes

2022-12-19

55565

Peut-être parce que j'en ai possédé un ou tout simplement parce que c'est l'un des rares véhicules qui se contrefiche des conventions, qui défi tout logique ou qui n'a pour ainsi dire aucune raison d'être sur le marché, mais le Dodge Durango sous sa forme actuelle demeure l'un de mes véhicules préférés. La dernière refonte complète du modèle remonte à 2011, ce qui en fait l'un des véhicules les plus anciens encore disponibles aujourd'hui. Ce qu'on aime chez le Dodge Durango, c'est son côté rebelle ou « bad boy ». Alors que tout le monde se tourne vers l'électrique, le constructeur américain, lui, a décidé que son VUS avait besoin d'un plus gros V8 et c'est là que la version SRT est née. Enfin, comme ce n'était pas assez, le Dodge Durango a fini par se voir estampiller l'emblème Hellcat sur son hayon et vous connaissez la suite.

 

Pour être honnête avec vous, le Dodge Durango m'a fait remettre bien des choses en question dernièrement. Alors qu'on « prône » le changement, l'innovation et les technologies électrifiées, le VUS du constructeur américain, lui, n'a pas changé depuis 12 ans et propose plusieurs gros V8. D'ailleurs, au cas où vous ne le sauriez pas, la version Hellcat est aussi de retour pour 2023. C'est une nouvelle surprenante puisque le constructeur avait annoncé qu'elle ne serait disponible que pour les 6 premiers mois de l'année/modèle 2022. Ça, c'est ce qu'on appel être victime de son succès et c'est ce qui prouve que des véhicules comme le Dodge Durango ont non seulement encore une place sur le marché, mais représentent peut-être même l'avenir de l'industrie de l'automobile.

 

Gamme et prix

 

La fourchette de prix du Dodge Durango 2023 n'a pas encore été dévoilée au moment d'écrire ses lignes, mais comme il n'y a pas beaucoup de changer entre les deux années, on peut utiliser la fourchette de prix de 2022. Tout commence avec le modèle SXT disponible à partir de 54 490 $. On passe ensuite à la version GT dont le prix de base s'élève à 58 840 $. Les choses commencent à devenir sérieuses sur le plan mécanique avec la version R/T qui nous propose un premier V8 à partir de 67 840 $. Pour du grand luxe, il y a la version Citadel à partir de 69 840 $. Ensuite, il y a la version R/T Plus à 71 835 $. Finalement, il y a la version SRT 392 à partir de 85 840 $. Le prix de la version Hellcat n'est plus présent sur le site de Dodge pour 2022, mais on sait qu'elle coûtera autour de 100 000 $.

 

Design

 

Bien qu'il n'ait pratiquement pas changé depuis son introduction sur le marché en 2011, le Dodge Durango de génération actuelle est encore d'actualité grâce aux mises à jour qu'il a subies au cours des dernières années. En fait, je crois sincèrement que c'est le fait d'avoir été sur le marché aussi longtemps qui a rendu le Dodge Durango aussi intéressant. Les ingénieurs et les designers ont pu retravailler chaque aspect de sa conception. D'ailleurs, il faut avouer que l'ajout de phare qui donne l'impression que le Durango a des dents et qu'il est prêt à mordre était un coup de maître de la part du constructeur américain. C'est un élément unique au Durango et ça fait tourner les têtes.

 

Habitacle et technologies

 

L'habitacle du Dodge Durango a, lui aussi, beaucoup évolué avec les années et même si on ne parle pas de modèle le plus raffiné sur le marché son design intérieur a tout ce qu'il faut pour plaire. Dodge mise davantage sur le muscle et c'est aussi ce qu'on retrouve à l'intérieur. Le Durango propose l'un des systèmes d'infodivertissement les plus efficaces et agréable à utiliser sur le marché.

 

Performances

 

Vous aurez compris qu'il y aura 4 options sur le plan mécanique pour le Dodge Durango 2023 à commencer par le classique moteur V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance de 295 chevaux et 260 livres-pied de couple. Vient ensuite le premier V8 de 5.7 litres qui affichent une puissance de 360 chevaux et 390 livres-pied de couple. On passe ensuite à la version SRT 392 qui, elle, nous propose un V8 de 6.4 litres qui affiche une puissance de 475 chevaux et 470 livres-pied de couple. D'ailleurs, si vous vous posez la question au sujet du 392, il s'agit du volume du moteur en pouces cubes. Enfin, de retour pour 2023, le Dodge Durango vous propose son ultime moteur, à savoir un V8 suralimenté de 6.2 litres qui affiche une puissance de 710 chevaux et 645 livres-pied de couple. Équipé de ce moulin, le VUS du constructeur américain est capable de boucler le 0-60 mph en moins de 3.5 secondes en plus d'atteindre une vitesse de pointe de 290 km/h.

 

Les points faibles

 

C'est un véhicule très gourmand, et ce, peu importe la motorisation pour laquelle vous optez. Le prix grimpe rapidement d'une version à l'autre, surtout pour un véhicule qui n'a pas beaucoup évolué depuis les 12 dernières années. Le rouage intégral n'est pas particulièrement efficace sur les surfaces glissantes avec les moteurs V8.

 

Les points forts

 

C'est l'un des plus beaux VUS actuellement disponibles sur le marché et il ne manque certainement pas de faire tourner les têtes sur son passage. C'est un VUS robuste et sécuritaire. Il offre une bonne capacité de remorquage et c'est assurément l'un des véhicules les plus confortables de sa catégorie. Les performances des versions SRT 392 et Hellcat sont à couper le souffle.

 

Élément signature

 

Le Dodge Durango 2023 se distingue de la compétition grâce à son caractère unique. C'est un véhicule polyvalent, performant et très audacieux.

 

Le mot de la fin

 

Le Dodge Durango est un véhicule unique en son genre. Malheureusement, c'est aussi un véhicule qui est amené à disparaître sous sa forme actuelle au profit d'un avenir plus vert et plus moderne. C'est pourquoi il faut en profiter maintenant tant dit que le VUS du constructeur américain est encore disponible sur le marché.

 

Jean-Sébastien Poudrier

ajax loader2