tr id 2447667452152711 ev  page view  noscript 1
Accueil > Nouvelles > Article

Chrysler 300 2022 : il était une fois en 2004

2021-09-26

55064

La norme veut qu'une même plateforme soit utilisée pour une période de 5 à 8 ans dans l'industrie de l'automobile et dépassée ce délai, on parle d'une véritable éternité. La Chrysler 300 a été introduite sur le marché en 2004 et même si elle a bénéficié d'une importante mise à jour en 2011 la structure de la voiture elle n'a pas beaucoup évoluée avec les années. Ainsi, on aurait tendance à croire que Chrysler jeté l'éponge pour le modèle, mais ce n'est pas le cas. Voyez-vous, pour une grande berline américaine, la Chrysler 300 est encore assez populaire et c'est une voiture qui a beaucoup à offrir. D'ailleurs, lorsqu'on monte à son bord, on est loin de se douter que cette dernière dans sa forme actuelle a plus de 10 ans. Tout ça, c'est grâce à l'excellent travail de la part de l'équipe de design qui a bien fait les choses dès le début et en raison de sa silhouette carrée, la 300 bénéficie en quelque sorte d'un design intemporel.

 

Bien entendu, tout ça ne va pas durer indéfiniment, mais pour le moment, Stellantis a confirmer que la 300, tout comme la Charger et la Challenger seront en production pour au moins 3 autres années sans changement important, ce qui permettra donc à la grosse berline américaine de fêter son 20e anniversaire sur le marché. Il faut comprendre que même si l'offre de la 300 est réduite et qu'elle ne propose aucune véritable nouveauté pour 2022, la berline ne coûte pratiquement rien à construire puisqu'elle est sur le marché depuis très longtemps et que même si Chrysler n'en vend que quelques centaines d'unités au Canada chaque année, le modèle reste profitable pour la marque. De toute façon, les berlines n'ont plus la cote de manière générale. Ainsi pourquoi s'efforcer de la remplacer avec une berline plus moderne alors que la formule actuelle fonctionne plutôt bien.

 

Gamme et prix

 

Les prix de la Chrysler 300 2022 n'ont pas encore été dévoilés au moment d'écrire ces lignes, mais je crois qu'on peut affirmer avec certitude qu'il n'y aura pas de gros changements à ce niveau pour 2022 de toute façon. On peut donc se baser sans problème sur la fourchette de prix de 2021. Le tout débute avec la version Touring avec un prix de base de 44 465$, ce qui est dispendieux pour une voiture même de se format, mais vous avez droit à un équipement de série complet pour cette somme. Vient ensuite la version Touring L qui propose quelques améliorations sur le plan esthétique et plusieurs technologies de sécurité supplémentaires. Finalement, il y a la version S à partir de 47 865$ qui offre une finition plus sportive et vous donne accès à une motorisation plus performante.

 

Performances

 

Pour 2022, la Chrysler 300 n'offre que 2 motorisations à commencer par le classique moteur Pentastar V6 de 3.6 litres qui affiche une puissance qui varie entre 292 et 300 chevaux en fonction de la version pour laquelle vous optez. Ce moulin est jumelé à une boîte automatique à 8 rapports de série et le rouage intégral est offert en option. Dans le meilleur des scénarios, vous aurez droit à une consommation moyenne de 12.4L/100km en ville et 7.8L/100km sur autoroute, ce qui est gourmand si on compare le tout au reste du marché, mais pour une berline de grand format, c'est plutôt raisonnable je dois dire. On passe ensuite à la version S qui est disponible avec un V8 de 5.7 litres qui affiche une puissance de 363 chevaux et 394 livres-pied de couple. Tout comme c'est le cas pour le moteur V6, on bénéficie ici aussi d'une boîte automatique à 8 rapports. En revanche, ce moulin est uniquement disponible avec un rouage à propulsion et c'est là que Chrysler se tire dans le pied à mon avis. Contrairement à la Charger et la Challenger, la 300 n'est pas forcément perçue comme une voiture musclée américaine. Ainsi, rares sont les acheteurs qui vont opter pour des 300 S V8 comme second véhicule, car sans rouage intégral, cette voiture n'est pas très impressionnante durant la saison froide.

 

Design

 

Même si le design de la Chrysler 300 a près d'une décennie à son actif, c'est une voiture qui se fond encore très bien dans la masse. Enfin, peut-être que c'est tout simplement le cas parce que l'histoire nous a appris a apprécié les grosses berlines américaines qui ne changent pas beaucoup avec le temps. Il n'y a qu'à prendre la Ford Crown Victoria en exemple. Le modèle a été en production de 1992 à 2012. Ainsi, on a fini par l'accepter et comprendre qu'elle fait partie du décor et c'est un peu la même situation en ce qui concerne la Chrysler 300 à mon avis.

 

Les points faibles

 

Elle n'est clairement pas à la portée de tous les budgets et c'est une voiture assez gourmande. De plus, les places arrière sont loin d'être aussi spacieuse qu'on peut de l'imaginer.

 

Les points forts

 

La Chrysler 300 est pratiquement une voiture rétro et c'est une bonne chose. Elle offre un niveau de luxe à l'américaine et à l'ancienne. C'est une voiture particulièrement confortable et agréable à conduire. Elle est robuste, fiable et son niveau d'équipement est impressionnant.

 

Élément signature

 

Je crois qu'on peut dire que la Chrysler 300 est un élément signature pour la marque tout entière puisqu'elle a traversé l'épreuve du temps. Ce n'est pas le modèle le plus populaire de l'histoire de la marque, mais c'est certainement une voiture qui va pouvoir représenter la marque dans les livres d'histoire un jour.

 

Le mot de la fin

 

Pour être honnête avec vous, j'ai du mal à m'imaginer à qui une Chrysler 300 peut bien s'adresser en 2022 mis à part ceux et celles qui en ont déjà possédé une et qui veulent simplement rafraîchir leur véhicule. Toutefois, s'il y a bien une chose que je sais, c'est que les propriétaires de Chrysler 300 aiment leur voiture avec passion, ce qui n'est clairement pas le cas pour la majorité des propriétaires de véhicules grand public.

 

Jean-Sébastien Poudrier

Il semble que vous utilisez un navigateur obsolète qui pourrait rencontrer des problèmes pour afficher correctement ce site. Pour une expérience de navigation optimale, nous vous recommandons de passer à Google Chrome.

×